Mécanique n°3 – Christian Spitz alias Le Doc

J’ai donné rendez-vous à 9h45 pour un enregistrement à 10h ce mardi matin de juin. Il arrive dans la rue, chapeau et lunettes de soleil. A ce moment-là, je me dis que je n’aurais pas dû lui donner un rendez-vous si matinal, il est à l’antenne tous les soirs jusqu’à minuit.

MecaOndes---Bannières-Site_FB_LeDoc

On descend, je lui sers un café, et son dynamisme me déculpabilise. Le Doc pense à tout, tout le temps. Il écoute ses messages vocaux et les efface, il est pédiatre et homme de radio. Dans son cabinet et devant le micro. Il a vécu l’âge d’or des associatives, au moment de l’ouverture des ondes. Des moments difficiles et historiques.

Il parle aussi de cette jeunesse, qu’il écoute depuis une vingtaine d’années, qui a changé certes, mais finalement pas tant que ça.

Arriver à la radio suite à une partie de tennis n’est pas banal. Pourtant c’est bien suite à la proposition d’un de ses camarades de jeu que Christian Spitz commence à faire de l’antenne à Fun Radio dans les années 90. Au détriment de son quotidien de pédiatre, une profession libérale dans laquelle si on ne travaille pas, on n’est pas rémunéré. Il a eu raison de faire ce choix : sa voix accroche l’oreille, rassure et conseille. Lovin Fun est née et à ses côtés on retrouve David Massart alias Difool.
Après l’arrêt de l’émission, en 1998, il fera quelques passages en télévision, un média qu’il n’appréciera pas car trop « exposé ». Son truc au Doc, c’est la radio, et Fun Radio l’a bien compris en le rappelant à l’antenne de Lovin Fun à la rentrée 2013.

Réécouter l’émission

Mécanique n°3 – Christian Spitz alias Le Doc by Cécile Rondeau-Arnaud on Mixcloud



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.